Top 10 des parcs du Costa Rica

Le Costa Rica, en abritant 6 % de la biodiversité mondiale, est la destination nature par excellence. Le pays compte d’ailleurs 29 parcs nationaux. Comme il est impossible de tout découvrir en un seul voyage, malgré sa petite superficie, voilà le top 10 de ces parcs nationaux pour découvrir la diversité de paysages du Costa Rica, des volcans aux jungles en passant par les plages de sable blanc mais aussi pour admirer les animaux sauvages qui y vivent.

Le parc du volcan Arenal

Avec sa forme conique parfaite et son activité strombolienne, le volcan Arenal est un des emblèmes du Costa Rica. Le parc abrite aussi le lac Arenal, un immense et spectaculaire lac artificiel. Après avoir pratiqué la randonnée, découvert la canopée, fait des balades en bateau, pratiqué le canoë et canyoning, vous pourrez retourner à La Fortuna profiter des sources chaudes.

Le parc du volcan Poas

Le volcan Poas est un autre des 5 volcans actifs du Costa Rica. Il se visite en parcourant le sentier du lac Botos pour aller admirer le lac de cratère dont le centre se remplit d’eau de pluie pour former un lac d’eau émeraude dont la température s’élève à 40 °C.

Le parc du volcan Irazu

Ce volcan offre un point de vue magnifique sur la vallée centrale et les deux côtes, Caraïbe et Pacifique, lorsqu’on visite le parc par temps dégagé. Irazu se visite aussi pour son cratère principal, son lac de cratère de couleur soit verte soit rouge en fonction de la concentration des minéraux et son cratère Playa Hermosa qui est envahi par la végétation.

Le parc national du volcan Tenorio et le Rio Céleste

Si le volcan Tenorio est éteint et recouvert de végétation, c’est le Rio Céleste qui fait le véritable attrait de ce parc. Cette rivière doit sa couleur turquoise lumineuse à la réaction chimique provoquée par le mélange du carbonate de calcium et du soufre qui provient du volcan. Vous pourrez admirer les lagons et la cascade de 30 m de haut formés par le Rio Céleste.

Manuel Antonio

C’est sans doute le parc le plus visité du Costa Ria. Manuel Antonio est en effet victime de ses beautés naturelles et de ses conditions climatiques idéales. En effet, il y fait 27° toute l’année et malgré sa superficie réduite (20 km2) le parc abrite 4 très belles plages, des mangroves et une forêt tropicale. Une centaine de mammifères y vivent en liberté dont le singe écureuil, mais aussi des paresseux, des ratons laveurs, etc. On y croise aussi des crabes bleus, des araignées « néphile », des phasmes, des lézards, des papillons, etc.

Tortuguero

Ce parc dédié à la protection des tortues abrite 4 espèces de tortues, vertes, luth, carets, caouannes, qui viennent pondre chaque année sur les plages de Tortuguero. On le visite à pied ou en barque pour parcourir ses canaux et observer les singes hurleurs et capucins, paresseux, tortues, iguanes, lézards, grenouilles venimeuses, caïmans et les nombreux oiseaux qui y évoluent en liberté.

Monteverde, la forêt de nuages

Terre du quetzal, c’est dans la forêt primaire humide et brumeuse que vous aurez le plus de chance d’apercevoir l’oiseau vert emblématique du Costa Rica. Monteverde est aussi réputé pour son parcours de ponts suspendus et de tyroliennes qui vous élèvera jusqu’au sommet des arbres.

Le parc national du Corcovado

C’est sans aucun doute le parc le plus sauvage et authentique du Costa Rica. Il est situé sur la Péninsule de Osa et abrite dans sa forêt tropicale humide 375 espèces d’oiseaux, 124 espèces de mammifères dont les 4 espèces de singes qui vivent au Costa Rica, le singe hurleur, le singe capucin, le singe araignée et le singe écureuil, et des espèces menacées et rares comme le fourmilier géant, l’ocelot et le jaguar, 117 espèces d’amphibiens et reptiles dont 4 espèces de tortues 40 espèces de poissons et 800 espèces d’insectes.

Le parc de la Ballena

Ce parc maritime est un spot d’observation des baleines. Depuis la plage, on peut admirer les majestueux cétacés nager devant nous.

Le Parc Cahuita

Le parc Cahuita abrite de magnifiques plages, une forêt tropicale mais aussi et surtout un spot de snorkeling, Punta Cahuita où on peut admirer 35 espèces de corail.

Les parcs nationaux sont un incontournable d’un voyage au Costa Rica à la découverte de sa flore et de sa faune exceptionnelles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot ? Prouvez-le (sécurité) : *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.