Voyage au Vietnam : de la baie d’Halong au delta du Mékong

Le Vietnam, avec son histoire mouvementée que l’on découvre ou redécouvre à travers ses vestiges et ses paysages sublimes, des montagnes du nord en passant par des plages de sable blanc jusqu’à la célèbre baie d’Ha Long, est une destination idéale pour un voyage qui laisse des souvenirs impérissables. Découvrez cette destination aux multiples visages et en perpétuel mouvement à travers 5 étapes incontournables pour un premier voyage au Vietnam.

baie d'halong panorama

La baie d’Halong et ses légendes

La baie d’Halong et ses pains de sucre sont certainement le paysage « carte postale » le plus connu du Vietnam. Située à 3h d’Hanoi, elle a été crée par un dragon selon la légende. En effet, les vietnamiens, menacés par les invasions implorèrent un dragon de créer une barrière protectrice, ce qu’il fit. En plongeant pour disparaître sous la mer après avoir accompli sa mission, il fit monter le niveau des eaux, ne laissant visibles que les terres émergées. D’ailleurs la baie d’Ha Long signifie littéralement « là où le dragon descend dans la mer ». Même si vous ne croyez pas à cette légende, vous serez séduit par la splendeur du paysage formé par des milliers d’îles calcaires semblables à des monolithes.

En navigant dans la baie d’Halong, vous percevrez tout le côté mystérieux de ces îles aux formes énigmatiques. Elles sont habitées par des aigles de mer et des bancs de méduses s’abritent dans les rochers. Une autre légende dit que vivrait aussi caché dans les eaux de la baie un immense serpent de mer nommé le Tarasque.

Une virée urbaine à Hanoi

rue scooter vélo pousse pousse hanoi

Avec ses rues parcourues par des centaines de scooter et son vieux quartier bouillonnant, Hanoi séduit par son « chaos organisé ». Cette capitale millénaire aux multiples ruelles et aux pagodes vieillissantes est en pleine transformation pour que se côtoient tradition et modernité. Des karaokés se sont installés dans le Vieux Quartier et ont pour voisins des temples antiques, des bazars qui vendent des peluches géantes et criardes côtoient des artisans et la statue de Lénine voit passer à ses pieds des adolescents dévalant les rues sur leur skateboard. Bref votre étape à Hanoi promet d’être enivrante !

pagode building hanoi

Une randonnée à Sapa

montagnes rizieres sapa vietnam

Ce voyage au Vietnam nous emmène ensuite à Sapa pour découvrir le massif de Hoang Lien, ses sommets aux cimes verdoyantes, ses rizières en terrasses en contrebas qui font penser à un pliage d’origami sur lesquels des buffles sont allongés en regardant passer les randonneurs. Oui il s’agit de l’étape sportive du voyage ! Sapa est le point de départ de toutes les randonnées. Non seulement vous marcherez à travers des paysages d’une rare beauté mais en plus vous pourrez rencontrer les diverses tribus ethniques qui peuplent cette région. En effet le Vietnam compte 53 minorités qui vivent pour la plupart dans ses régions montagneuses. Vous croiserez ainsi sur votre route les Hmong noirs, les Dao rouges ou encore les Thaï blancs. Ces tribus sont très différentes de celles qui vivent dans les plaines de la culture à la langue en passant par les vêtements.

Hoi Han, l’étape gastronomique

Dès le lever du jour, la rue Thai Phien à Hoi Han est investie de cuisiniers avec leur chaise en plastique et leur réchauds à gaz. La cuisine de rue est un art bien plus qu’une tradition au Vietnam et surtout à Hoi Han. Les vendeurs ambulants proposent tous les jours des plats traditionnels de la gastronomie vietnamienne. Papaye, piments rouges, poissons grillés ou encore citronnelle vous transporteront dans un voyage olfactif avant de découvrir le savant mélange de ces saveurs. Hoi Han a toujours été une destination prisée pour le tourisme culinaire, aux XVII et au XVIII des marchands japonais, chinois et européens s’y pressaient déjà, ce qui explique l’ornement du temple chinois dédié à Thien Hau qui représente des navires rentrant chez eux. Aujourd’hui des maisons aux murs jaunes sont décorés de bougainvilliers et des cages à oiseaux  suspendues à des amandiers tropicaux abritent des merles, des pigeons et autres tourelles pour vous plonger dans le décors et l’ambiance d’un roman de Marguerite Duras.

Le delta du Mékong, ses canaux et ses marchés flottants

delta du mekong vietnam

Dans le delta du Mékong les fleuves, canaux et affluents s’entremêlent avant d’aller se déverser dans la mer de Chine. On trouve toujours des marchés flottants près de Cai Rang mais le Mékong c’est aussi une multitude d’images paradisiaques, des bouquets de jacinthes d’eau qui dérivent portés par le courant, les papayers et les bananiers sur les rives.

Vous pourrez poursuivre votre découverte du Vietnam en ajoutant une étape à Ho Chi Minh Ville, surnommée le Paris de l’extrême Orient pour découvrir une superbe française et une ville marquée par l’histoire puis par quelques jours de séjour balnéaire à Mui Ne ou Nha Trang.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot ? Prouvez-le (sécurité) : *